© Capture Google Maps

Costa Rica : Syndicats et représentants évangéliques s’unissent contre le président Carlos Alvarado

Depuis fin juin le Costa Rica est touché par des manifestations contre le président Carlos Alvarado (centre-gauche). Selon le Figaro, c’est notamment la mise en oeuvre de la TVA à 13% qui a suscité cette levée de boucliers. Les chauffeurs routiers s’y sont opposés par de nombreux blocages stratégiques, occasionnant de lourdes pertes, en particulier dans le secteur agro-alimentaire. De nombreux syndicats, notamment dans le secteur de la santé, se sont joints au mouvement.

A ces revendications sociales se sont ajoutées les oppositions des évangéliques accusant Edgar Mora, le ministre de l’éducation, de favoriser la communauté homosexuelle et transgenre. Les évangéliques, qui comptent plusieurs représentants conservateurs au sein du gouvernement, ont donc uni leurs voix à celles des syndicats.

«Le secteur syndical (qui) est affaibli par sa défaite contre la réforme fiscale trouve un allié dans les partis évangéliques qui sont en opposition frontale avec le gouvernement depuis les élections», a commenté l’analyste politique Jorge Vega ce lundi 2 juillet.

Le ministre de l’éducation, dont le départ était exigé comme préalable aux négociations, a démissionné ce lundi, sans pour autant rétablir le calme. Le président Alvarado semble se montrer ouvert au dialogue, tant avec les catholiques qu’avec les représentants évangéliques, mais fait en revanche preuve de fermeté envers les blocages routiers.

La rédaction d'Evangeliques.info - 03 juillet 2019 14:54

Partager/Commenter

Publicité