© Point de passage entre les 2 Irlandes/ Wikipédia

Irlande: Un Brexit dur pourrait raviver les tensions entre communautés, craint un pasteur

Beaucoup d'Irlandais craignent qu'en cas de Brexit dur, avec le retour d'une frontière physique entre l'Irlande du nord (rattachée au Royaume-Uni) et la République d'Irlande (membre de l'Union européenne), les tensions entre communautés religieuses soient ravivées. C'est ce que relève le pasteur méthodiste Steven Forster, qui s'exprime dans un article du Telegramm du 4 avril. Il est toutefois convaincu qu' «au Nord comme au Sud, il y a des femmes et des hommes qui ne demandent qu'à vivre en bonne intelligence. Qu'ils soient catholiques ou protestants».

Selon Steven Foster, qui officie dans une Eglise à Irvinestown en Irlande du nord et dans une autre à Pettigo, au sud de l'île, on ne devrait pas mélanger religion et politique : «ce sont les partis politiques qui jouent avec la tendance des gens à s'identifier à une idéologie», déplore-t-il. Tout en ajoutant qu'il connaît des unionistes ayant voté pour rester dans l'Europe.

Comme un certain nombre de ses compatriotes, le pasteur méthodiste dénonce aussi le «rôle du Sinn Fein qui se sert du Brexit pour relancer le débat sur la réunification des deux Irlandes». Le pasteur estime que dans le contexte actuel agité, il est trop tôt pour en parler car la réunification est encore associée aux violences de l'IRA, aux morts et aux destructions.

La rédaction d'Evangéliques.info - 05 avril 2019 14:14

Partager/Commenter

Publicité