La frontière mexicaine. © CC0

Politique: Un prédicateur évangélique défend le projet de mur de Trump

Pasteur de l'Eglise First Baptist Dallas Church, le prédicateur évangélique Robert Jeffress a affirmé au début du mois que "la Bible dit que le paradis lui-même sera entouré d'un mur: tout le monde n'y sera pas admis. Si un mur est suffisant pour le paradis, alors il l'est aussi pour la frontière sud des Etats-Unis".

Cette déclaration venait pour justifier le projet de Donald Trump de construire un mur à la frontière mexicaine des Etats-Unis, pour un montant de 5.6 billions de dollars. Robert Jeffress a aussi mentionné que Dieu avait ordonné à Néhémie la construction d'un mur autour de Jérusalem pour maintenir le peuple en sécurité. A la députée Nancy Pelosi, qui qualifiait le mur d'"immoralité", le pasteur a répondu: "Si les murs sont immoraux, alors Dieu est immoral".

Il a encore reproché aux démocrates de vouloir "bloquer le Président Trump dans la mission qui lui a été donnée par Dieu pour garder le pays en sécurité".

Dirigeant de la Franciscan Action Network, une oeuvre qui s'engage pour la paix, la préservation de la Création, les droits humains, et contre la pauvreté, Jason Miller a réagit: "Les Etats-Unis ont le droit et le devoir de sécuriser nos frontières mais nous ne devons pas tourner le dos à ceux dans le besoin, spécialement ceux qui cherchent l'asile. Les chrétiens doivent garder cela en tête, en particulier ceux qui pensent que notre nation a été fondée sur des idéaux chrétiens."

La rédaction d'Evangéliques.info - 22 janvier 2019 10:45

Partager/Commenter