© DR

Brésil: Une pasteure évangélique nommée ministre de la Femme, de la Famille et des droits de l'Homme par Jaïr Bolsonaro

Le nouveau président du Brésil a nommé Damares Alves, une femme pasteure et avocate, au poste de ministre de la Femme, de la Famille et des droits de l'Homme. C'est ce qu'a annoncé le 6 décembre Onyx Lorenzoni, coordinateur de l'équipe de transition du gouvernement Bolsonaro, qui entrera en fonction en janvier. Sur une vingtaine de ministres, elle est la deuxième femme désignée comme ministre, après Teresa Cristina, nommée au ministère de l'Agriculture.

Avocate de formation, Damares Alves est actuellement chargée de la communication du député Magno Malta, lui aussi pasteur évangélique et allié du nouveau président. Selon le journal l'Orient du Jour, la nouvelle ministre a déclaré qu'un grand pacte pour l'enfance sera la priorité de son gouvernement, car «le premier droit et plus grand est le droit à la vie». Elle a aussi affirmé qu'à ses yeux, la loi sur l'avortement ne doit pas changer. En effet, l'IVG n'est autorisée au Brésil que lorsque la vie de la mère est en danger, que la grossesse est le résultat d'un viol ou que l'enfant a un risque de malformation.

Par ailleurs, Damares Alves a assuré qu'elle tenterait de rapprocher les mouvements LGBT des milieux conservateurs, tant Jaïr Bolsonaro s'est mis à dos les premiers lors de sa campagne présidentielle. La nouvelle ministre aura également la responsabilité des populations indiennes, dont la démarcation des terres ancestrales est une question polémique au Brésil.

La rédaction d'Evangeliques.info - 07 décembre 2018 10:39

Partager/Commenter

Publicité