© comptoir.fr

Ouzbékistan: Une Eglise baptiste attaquée par l’armée

Le 25 novembre, l’Eglise baptiste de Tachkent a été attaquée pendant le culte du dimanche matin. Menée par 40 membres de l’armée ouzbèke, cette opération «mission spéciale» visait à confisquer la littérature chrétienne et à fouiller le bâtiment. Quatorze chrétiens ont été incités à signer des déclarations attestant qu’ils avaient participé à une «réunion non autorisée», ce qu’ils ont refusé. La police a alors menacé la communauté chrétienne de «venir tout les dimanches et de perturber le service religieux jusqu’à ce qu’ils abandonnent et qu’ils cessent leurs activités». De plus, tout les membres de l’Église ont ensuite été enregistrés.

L’Ouzbékistan est en 16ème position dans l’index des persécutions de Portes Ouvertes. Dans ce pays, la liberté religieuse est restreinte en raison de la persécution de l’État au moyen des services secrets et de la police. Les Eglises étant interdites, les cultes se déroulent de manière illégale et les chrétiens sont sujets à des raids, des arrestations et des menaces.

La rédaction d'Evangeliques.info et plusieurs médias - 03 décembre 2018 12:27

Partager/Commenter