La mega-Eglise First Baptist Church à Jacksonville (Floride) © Fbcjax/Wikimedia

Etats-Unis : Beaucoup d'électeurs évangéliques blancs … ne sont pas évangéliques

Aux Etats-Unis, selon les sondages à la sortie des urnes, 26% des votants des élections de mi-mandat du 6 novembre étaient des évangéliques blancs. Pourtant, les évangéliques blancs ne représentent que 15,3% de la population adulte américaine, selon les données de l’institut publique de recherche sur la religion, note Mark Silk, professeur de religion au Trinity College, dans une chronique sur Religion News Service.

“Apparemment, les fidèles baptistes et pentecôtistes, ainsi que des fidèles non-dénominationels, ont massivement voté républicain. (...) Mais les apparences peuvent être trompeuses, et dans ce cas elles le sont”, assure Mark Silk. Selon lui, tous les électeurs identifiés comme évangéliques blancs n'étaient pas baptistes, pentecôtistes ou chrétiens non-dénominationels, mais aussi protestants réformés et catholiques.

“38,6% des réformés et 18,4% des catholiques s’identifient comme “nés de nouveau ou évangélique”, rappelle Mark Silk, s’appuyant sur une étude de 2008. Selon lui, “l'évangélisme blanc” est une catégorie de sondage qui comprend de grandes parts de groupes religieux “non évangéliques”. Un tiers des «évangéliques blancs» qui ont voté la semaine dernière n'étaient pas des évangéliques au sens confessionnel.

Mark Silk ajoute dans les commentaires sous sa chronique : “La vérité est banale. Les évangéliques blancs votent à peu près comme les autres Américains blancs.”

La rédaction d'Evangeliques.info / Religion News Service - 15 novembre 2018 11:37

Partager/Commenter