© Jonathan Aitken

Grande-Bretagne: Jonathan Aitken, l’ancien ministre converti en prison, devient diacre

L’ancien ministre britannique Jonathan Aitken était au cœur d’un des plus grands scandales politiques des années 90, qui l’a conduit en prison puis à Dieu. Pourtant, il va être ordonné diacre dans l’Eglise d’Angleterre à la cathédrale Saint Paul courant juin. D’après le Guardian, il exercera un ministère bénévole comme aumônier des prisons.

«J’ai un peu de mal à modérer mon enthousiasme avec la dose appropriée d’humilité chrétienne», a reconnu l’ex-politicien au Sunday Times. S’il s’est longtemps senti indigne d’un tel statut, Jonathan Aitken n’a pu continuer à résister à cette vocation. «J’ai l’impression d’avoir l’énergie pour cela et par-dessus tout, j’ai l’appel pour cela.»

Dans les années 90, le scandale Aitken avait eu un retentissement semblable à l’affaire Cahuzac en France. En 1995 le Guardian avait accusé Jonathan Aitken, précédemment ministre d’Etat chargé des achats de matériel militaire, de corruption. Le politicien avait accusé le journal de calomnies, cependant le Guardian avait ensuite apporté des preuves qui ont conduit à l’abandon du procès. Suite à cela, Jonathan Aitken avait été condamné à Dix-huit mois de prisons pour parjure en 1999.

En parallèle, il avait assisté à des cours Alpha. En prison, il a fréquenté un groupe de prière avec des détenus de droit commun. Plus tard, il a étudié le grec biblique, puis la théologie à Wycliffe Hall, une faculté de théologie de tendance évangélique de l’université d’Oxford.

Jonathan Aitken s’est depuis engagé en faveur de la réhabilitation des détenus. Il est orateur pour les Cours Alpha, et a été président d’honneur de l’ONG de soutien à l’Eglise persécutée, Christian Solidarity Worldwide.

La rédaction d'évangéliques.info/ the Guardian - 04 juin 2018 14:17

Partager/Commenter

Publicité