© DR

France: Le magazine Jésus raillé dans l'émission Quotidien : Eric Célérier réagit par une lettre ouverte

Le 22 février, Eric Célérier a réagi à la présentation moqueuse du magazine «Jésus» faite par Vincent Dedienne dans l'émission le Quotidien. Le chroniqueur de Yann Barthès n'a pas seulement critiqué le magazine, qui a été diffusé largement dans les kiosques français, mais il a terminé son intervention en chantant «J'ai des trous dans les mains, ainsi que dans les pieds», sur l'air d'«Il est venu le temps des cathédrales» (comédie musicale Notre-Dame-de-Paris).

Dans une lettre ouverte publiée sur InfoChrétienne, le fondateur du Top Chrétien et pasteur Eric Célérier a relevé que «se moquer des juifs, c’est de l’antisémitisme et c’est puni par la loi. Se moquer des musulmans c’est de l’islamophobie. Mais étrangement, il semble que se moquer des chrétiens et de Jésus soit… de l’humour».

Il a ajouté qu'il était plus facile d'attaquer une religion qui prône l'amour et le pardon, plutôt que la haine et la vengeance... plus facile de taper sur Jésus, qui a déjà été couvert de coups et de crachats.

Eric Célérier a terminé sa missive en remerciant le Quotidien d'avoir parlé du magazine Jésus, même en mal: «Le but de ce magazine était de remettre Jésus au centre des discussions dans notre société. Il semble que c’est un pari en train d’être réussi, grâce à vous et à grâce à Dieu.

Dans un PS, le pasteur a encore ajouté que beaucoup de chrétiens se sentent blessés que l'émission ait attaqué «la personne qui leur est le plus chère». Et d'espérer rencontrer un jour Yann Barthès et Vincent Dedienne pour en parler de vive voix avec eux.

La rédaction d'Evangeliques.info - 23 février 2018 09:17

Partager/Commenter