© Alliance Presse

Suisse: Initiée par des réformés et des évangéliques, la Haute école de théologie de St-Légier a ouvert ses portes

«On y est! Alors qu'il y a quelques années, une Haute école de théologie protestante, professante et professionnalisante n'était qu'un rêve, elle est là». Le 10 septembre, lors de l'inauguration de la HET-PRO, la joie du doyen David Richir, du recteur Jean Decorvet et de tous les initiateurs du projet était palpable.

Dans des locaux rénovés, l'ancien Institut biblique et missionnaire de St-Légier accueille 80 étudiants, dont 25 nouveaux inscrits, pour se former aux métiers de l'Eglise, de la mission ou pour approfondir leur connaissance de Dieu. Pour les encadrer, une dizaine de professeurs et deux maîtres de conférence (photo) ont été engagés. Aspirant à devenir une HES à l'horizon 2022, la HET-PRO fera une demande d'accréditation dans ce sens auprès de la Confédération.

Plusieurs politiciens engagés dans la foi, ainsi que des personnalités du monde académique et des représentants de fédérations d'Eglises évangéliques étaient présents à cette inauguration. Interviewé par le journaliste du Christianisme Aujourd'hui Christian Willi, les différents intervenants se sont exprimés sur leur vision de la haute école de théologie. Le conseiller national socialiste Jacques-André Maire a estimé que la HET-PRO répond à un besoin, celui d'un lien entre enseignement théorique et vie pratique/spirituelle : «Je souhaite qu'elle trouve sa place en complémentarité pour le bien de l'Eglise qu'elle sert», a-t-il commenté.

La cérémonie, qui a aussi fait la part belle à la musique, s'est clos sur le rituel coupé de ruban et un verre de l'amitié.

La rédaction d'Evangéliques.info - 11 septembre 2017 10:25

Partager/Commenter