© DR

Présidentielles américaines: Christianity Today sort de son silence et décrypte le phénomène Trump

Notre confrère américain Christianity Today est sorti de son silence. A l'approche des élections présidentielles du 8 novembre, son rédacteur Andy Crouch a signé le 10 octobre une prise de position «charpentée» sur les enjeux du vote évangélique.

Interdit de prise de position politique de par son statut associatif, le principal mensuel d'information et de réflexion des évangéliques américains, propose une réflexion musclée aux évangéliques tourmentés par le phénomène Trump.

Oui, écrit Andy Crouch, la candidate démocrate ne reflète pas une personnalité et des valeurs chrétiennes traditionnelles. Sa culture du pouvoir et du secret, ainsi que les positions de son parti sur le plan éthique rebutent bon nombre d'évangéliques à lui donner sa voix.

Mais l'euphorie pour Donald Trump est aux yeux d'Andy Crouch également coupable. Si ce dernier comprend que les évangéliques donnent leur voix à Donald Trump pour espérer la nomination d'un juge plus conservateur à la Cour Suprême, cette stratégie ne doit pas cacher la réalité. «Donald Trump est idolâtre à plus d'un titre. Il cultive l'homme fort et exploite chaque occasion pour humilier les vulnérables». La liste des reproches dressée par le Christianity Today est longue: «Il ne montre aucune capacité à apprendre de ses erreurs, ne s'en repent pas, n'accepte pas de redevabilité...».

«Un soutien enthousiaste pour le candidat républicain donne amplement raison à nos voisins qui douteraient du coup que nous croyons que Jésus est Seigneur».

Andy Crouch en est convaincu: «Les évangéliques américains devraient se repentir, prier et jeûner à l'approche du 8 novembre et se rappeler que Jésus est Seigneur. Ce n'est pas dans un candidat que nous plaçons notre espoir, notre espérance. Et ce, quel que soit finalement notre vote.»

La rédacation d'Evangeliques.info - 12 octobre 2016 09:23

Partager/Commenter

Publicité