© Alliance Presse

Etats-Unis: «Nous ne voulons pas de Donald Trump»

Les prises de positions «anti-Trump» se multiplient parmi les évangéliques américains. Le 1er mars, le Christian Post a pour la première fois pris position sur un candidat politique, jugeant l'enjeu suffisant pour déroger à sa ligne éditoriale: «Donald Trump prétend à la fois être chrétien et n'avoir jamais pardonné quoi que ce soit. Ses actions ne montrent pas “le fruit de l'Esprit”». Le média évangélique d'information le plus important des Etats-Unis critique par ailleurs le registre dans lequel Donald Trump évolue: l'insulte, l'obscénité et le mensonge. Il lui reproche en outre de ne pas avoir dénoncé le Ku Klux Klan. Enfin, Christian Post rappelle au candidat qui promet «la protection aux chrétiens» que ces derniers «ont déjà un protecteur et que ce n'est pas Trump». «L'heure est grave pour l'histoire américaine. Nous appelons tous les chrétiens à prier pour la repentance personnelle, le pardon divin et pour un réveil spirituel pour le pays tout entier».


Les responsables évangéliques s'engagent

Les prises de position de tenors évangéliques se multiplient elles aussi. Ainsi, Max Lucado, pasteur d'une importante Eglise dans le très conservateur Etat du Texas et auteur, Russell Moore, président de la Commission d'Ethique et de Liberté religieuse des Baptistes du Sud tout comme l'évangélique de gauche Jim Wallis appellent les évangéliques américains à se méfier de Donald Trump. Jim Wallis ne comprend pas pourquoi les évangéliques soutiennent aussi massivement Trump (40% d'entre eux lui ont donné leur voix en Caroline du Sud). «Il est grand temps que les évangéliques relisent Galates 3, 28 et qu'ils remettent en question certaines positions racistes contraires à l'Evangile».

Le super-mardi, la journée de tous les dangers

Le 1er mars est une journée clé dans la course à l'investiture pour les élections présidentielles américaines. En effet, une douzaine d'Etats éliront leurs délégués en vue des conventions républicaines et démocratiques. Donald Trump est donné grand favori du côté républicain.

La redaction d'Evangelique.info - 01 mars 2016 12:15

Partager/Commenter