Skip to content

L’Union Européenne nomme un nouveau défenseur de la liberté religieuse

le bâtiment de la Commission européenne à Bruxelles avec le drapeau étoilé de l'Union européenne
© DR - Le poste de défenseur de la liberté religieuse de l'UE existe depuis 2016
L'Union européenne dispose d'un nouvel envoyé spécial pour la liberté religieuse et la liberté de conscience. Le poste était vacant depuis septembre 2021, et très peu investi depuis 2019.
Evangéliques.info

Il aura fallu dix mois pour trouver le successeur du chypriote Christos Stylianides. L’italien Mario Mauro aura pour mission de défendre à l’international les droits fondamentaux que sont la liberté religieuse et la liberté de conscience. Ministre de la Défense de l’Italie entre 2013 et 2014, ce professeur d’histoire se déclare catholique romain. Député européen entre 1999 et 2013, il est «connu pour avoir porté la défense de la liberté religieuse à Bruxelles», selon Evangelical Focus.

Publicité

L’Union européenne a lancé le poste d’envoyé spécial pour la liberté religieuse et la liberté de conscience en 2016. En 2019, le slovaque Jan Figel a quitté ses fonctions après trois ans de mandat, salué par la communauté européenne. Puis, l’Union européenne a songé à supprimer cette fonction. Mais l’Alliance évangélique européenne, entre autres, a fait pression. «Ne pas renouveler le mandat de l’envoyé spécial de l’Union européenne donnerait un mauvais signal aux pays dans lesquels le droit à la liberté religieuse est actuellement menacé», déclarait-elle à l’époque. En mai 2021, Christos Stylianides a accepté la tâche avant de démissionner en septembre. Mario Mauro aura ainsi la lourde mission de faire perdurer ce mandat, si fragile.

A lire aussi

>>Union européenne: Un rapport amendé sur la «liberté religieuse» accuse les croyants d’exercer des persécutions<<

Thèmes liés:

Publicité