© Olhar Digital

Brésil: Les chrétiens encore plus divisés en raison de la pandémie

Au Brésil, la grande majorité des chrétiens soutiennent la position de déni du président Bolsonaro face à la propagation du coronavirus, relaie Chrétiens.info dans un article du 8 mai. Et ceci malgré le nombre de malades en augmentation et les déjà huit mille décès. Ce sont les gouverneurs et les maires des différentes régions du pays qui ont dû prendre les mesures de distanciation sociale.

Mais si des leaders évangéliques, notamment pentecôtistes, ont soutenu le maintien des célébrations et des activités économiques, d’autres Eglises ont eu des réactions opposées.

Adoptant des mesures préventives, les protestants traditionnels et les catholiques ont suspendu leurs célébrations avant même que les autorités sanitaires le demandent. De leur côté, les dirigeants luthériens se sont réunis chaque semaine pour évaluer la situation et décider de la durée de la fermeture de leurs Eglises, non sans divisions à l’interne.

Vice-présidente de l’Alliance des baptistes du Brésil, Nivia Souza Dias a dénoncé l’attitude du président Bolsonaro: «Provoquer des rassemblements, décourager la distanciation sociale et surtout, inviter la population à retourner au travail est pire qu’une irresponsabilité. Nous savons que la distanciation sociale est efficace pour prévenir l’effondrement du système de santé. Sa position est génocidaire».

Elle rappelle que «Jésus nous enseigne à concentrer nos efforts sur la vie en abondance et avec dignité pour tous. Il est de notre devoir de dénoncer les pratiques qui menacent la vie».

Selon la responsable de l’alliance presbytérienne brésilienne, également citée par Chrétiens.info, il n’y a pas d’Eglise qui ne soit divisée depuis la campagne électorale de 2018 de Jaïr Bolsonaro. Face à la crise sanitaire, Anita Wright s’inquiète notamment pour les chrétiens qui pensent que les mesures de distanciation sociale et l’utilisation de masque ne sont pas nécessaires car «la foi les sauvera».

La rédaction d'Evangeliques.info - 11 mai 2020 11:59

Partager/Commenter