© Porte Ouverte de Mulhouse

France : Convalescent le pasteur Samuel Peterschmitt s’adresse en vidéo aux membres de son Eglise

Sévèrement touché par le coronavirus, le pasteur principal de l’Eglise La Porte Ouverte Chrétienne de Mulhouse (PO) Samuel Peterschmitt, en convalescence, a pris la parole pour la première fois depuis le début de l’épidémie en Alsace, dans une vidéo diffusée le 19 mars.

Visiblement affaibli, le pasteur de la méga-Eglise mulhousienne, qui a été hospitalisé, a tenu à adresser ses premières pensées «à toutes nos familles en deuil». «Nous avons été parmi les premières victimes en France de cette maladie. Je voudrais vous dire combien je vous aime. Je pleure avec vous. Je n’ai plus de larmes pour pleurer, mais dès que cette période difficile sera terminée nous ferons un grand culte de souvenir en mémoire de tous ceux qui sont partis.»

Le pasteur poursuit en adressant ses encouragements aux personnes hospitalisées et/ou confinées. «De grâce, respectez ce confinement. Cette maladie est vraiment sérieuse», insiste Samuel Peterschmitt. Il exhorte par ailleurs les membres de son Eglise et toutes les personnes à ne pas faire circuler de messages complotistes, déclarant que la Bible dit : «Heureux ceux qui procurent la paix, ils seront appelés fils de Dieu.» Il appelle également à la solidarité avant de remercier le personnel soignant de l'hôpital de Mulhouse et de demander la prière pour ces personnes. «Il faut aussi prier pour notre gouvernement. Que de décisions difficiles, que Dieu les aide, que Dieu les aide, que Dieu les aide», ajoute Samuel Peterschmitt.