Le catholique Reinhard Marx et le protestant Heinrich Bedford-Strohm © Montage Wikimedia Commons

Allemagne : Les Églises déplorent l’autorisation du suicide assisté

La Cour constitutionnelle allemande a censuré le 26 février une loi de 2015 interdisant le suicide assisté, estimant que «toute personne a le droit de choisir sa mort». Les représentants des Églises protestante et catholique allemandes ont exprimé leurs craintes face à cette décision dans une déclaration commune. Cette décision «représente une rupture dans notre culture orientée vers l'affirmation et la promotion de la vie», ont déploré le président du Conseil de l’Église évangélique en Allemagne (Evangelische Kirche in Deutschland (EKD), luthéro-réformée), Heinrich Bedford-Strohm, et le président de la Conférence des évêques allemands, Reinhard Marx, rapporte Protestinter.

La loi rejetée par la Cour constitutionnelle fédérale de Karlsruhe avait été adoptée en novembre 2015 par le Bundestag. Elle rendait « l’assistance organisée au suicide» passible de trois ans de prison. «Nous craignons que l’autorisation du suicide assisté puisse subtilement faire pression sur les personnes âgées ou les malades pour qu’ils en fassent usage», ont précisé Heinrich Bedford-Strohm et Reinhard Marx. «La façon dont nous traitons la maladie et la mort détermine des questions fondamentales sur notre humanité et le fondement éthique de notre société», ont encore affirmé les représentants des deux principales Eglises chrétiennes d’Allemagne.

Le sujet de la fin de vie nourrit de vives discussions dans le pays qui reste marqué par le souvenir de la politique d’euthanasie menée par le IIIe Reich contre les personnes handicapées, souligne Le Monde.

La rédaction d'Evangeliques.info / Protestinter et Le Monde - 03 mars 2020 12:04

Partager/Commenter

Publicité