Le secrétaire d'État pour l'Irlande du Nord, Julian Smith © Chris McAndrew / UK parliament

Irlande du Nord : Le gouvernement promet la liberté d'expression et de religion sur la question du mariage civil de même sexe

Critiquer le mariage homosexuel n'est pas une infraction en Irlande du Nord et ne le sera pas non plus après le 13 janvier, date d’entrée en vigueur du mariage civil entre conjoints de même sexe, assure le secrétaire d'État pour l'Irlande du Nord, Julian Smith.

Dans une réponse à l’organisation Christian Institute qui menaçait de poursuites judiciaires si les protections de la liberté d'expression et de la liberté religieuse sur cette question n'étaient pas en place avant le 13 janvier, Julian Smith promet une modification de la loi pour indiquer clairement que critiquer le mariage homosexuel n'est pas une infraction.

Les modifications apportées à la Loi sur l'égalité protégeront également les institutions religieuse et son personnel contre toute poursuite en cas de refus de participer à une bénédiction ou à un autre événement marquant un mariage civil de même sexe, rapporte Christian Today.

En outre, les organisations religieuses qui adhèrent à une vision traditionnelle du mariage et de la sexualité seront libres de licencier les membres du personnel qui contractent un mariage homosexuel.

«Nous sommes reconnaissants au secrétaire d'État pour l'Irlande du Nord d'avoir reconnu la validité des questions que nous avons soulevées et d'avoir agi pour répondre à chacun de nos domaines de préoccupation au sujet des mariages civils de même sexe», a déclaré Simon Calvert un des porte-paroles de Christian Institute.

La rédaction d'Evangeliques.info / Christian Today - 09 janvier 2020 11:11

Partager/Commenter

Publicité