© pinterest

Suisse: l’EERS dit oui à l’extension de la loi contre la discrimination pour orientation sexuelle

Dans son communiqué du 7 janvier, l’EERS (Eglise évangélique réformée de suisse, anciennement FEPS), déclare se prononcer en faveur de l’extension de la protection contre la discrimination en raison de l’orientation sexuelle. «Lorsqu’une personne est rabaissée et discriminée de façon ciblée, sa dignité en tant que Créature de Dieu est atteinte. Le Conseil de l'Église évangélique réformée de Suisse EERS est en faveur de l’extension de l'article 261bis du code pénal qui renforce la protection contre la discrimination et interdit désormais la discrimination de personnes en raison de leur orientation sexuelle, » affirme le communiqué.

Le conseil fédéral et le parlement suisse se sont prononcés en faveur du renforcement de cette loi qui est combattue par un référendum sur lequel le peuple sera appelé à se prononcer le 9 février prochain. Lancé par l’UDF avec l’appui des jeunes UDC, le référendum a récolté 70349 signatures. Pour les référendaires, s’il est clair que chaque personne mérite le respect et qu’il faut s’opposer à toute forme de comportement discriminatoire, on voit dans cette nouvelle loi «une restriction disproportionnée à la liberté d’expression et de conscience».

L’EERS se positionne donc en faveur de la loi et« veille dans toute son action en paroles et en actes à ce que personne ne soit discriminé ».

En été 2019, l’Assemblée des délégués s’était déjà positionnée sur la question de la discrimination en approuvant la position du Conseil de l’EERS qui déclare que « Nous sommes voulus par Dieu tels que nous sommes créés. Nous ne pouvons pas choisir notre orientation sexuelle. Nous l’intégrons comme une expression de notre plénitude de créature. »

la rédaction d'Evangeliques.info/ communiqué de presse EERS - 08 janvier 2020 08:11

Partager/Commenter