© DR

Irak: Le patriarche de l’Eglise chaldéenne appelle à la prière et à la désescalade

«Un volcan prêt à entrer en éruption»: le patriarche catholique chaldéen de Bagdad, Louis Raphael Sako, décrit ainsi la situation en Irak et au Moyen-Orient, rapporte The Christian Post. Le 6 janvier, il a appelé les chrétiens et musulmans d’Irak à prier pour leurs dirigeants. Il a aussi appelé les gens du monde entier à prier et à chercher la désescalade des tensions. Il met en avant à quel point des personnes innocentes payeraient le prix d’un conflit. «Les Irakiens sont toujours sous le choc de ce qui s'est passé la semaine dernière. Ils ont peur que l'Irak se transforme en champ de bataille, plutôt que d'être une patrie de souveraineté, capable de protéger ses citoyens et sa richesse», a-t-il déclaré.

«L’Iran et de nombreux pays du Moyen-Orient considèrent le christianisme comme une influence occidentale et surtout comme une influence américaine. Donc, à chaque fois qu’ils veulent faire une déclaration à la culture occidentale, ils arrêtent toujours les chrétiens ou font pire… les battent, les torturent, les tuent», a déclaré à Mission Network News, un collaborateur de Catalytic Ministries, une organisation américaine qui travaille auprès des musulmans au Moyen-Orient.

Le général iranien Qassem Soleimani, chef de la Force Qods des gardiens de la révolution, a été tué par une attaque de l’armée américaine le 3 janvier à Bagdad. Le président iranien Rohani menace les Etats-Unis de lourdes représailles.

la rédaction d'Evangeliques.info - 07 janvier 2020 10:27

Partager/Commenter