© DR une rue de Rome

Italie: Des évangéliques se réunissent devant l’ambassade algérienne

Dénoncer la fermeture des Eglises en Algérie, c’était la raison du rassemblement d’une trentaine de chrétiens devant l’ambassade algérienne à Rome, le 14 décembre. Venant de plusieurs Eglises évangéliques, ces chrétiens ont prié et chanté devant l’ambassade.

A cette occasion, ils ont remis une lettre à l’ambassadeur algérien, écrite au nom de l’Alliance évangélique italienne qui représente environ 500 000 chrétiens. Cette lettre demandait à l’ambassadeur d’intercéder auprès du gouvernement algérien en faveur de la liberté religieuse. Elle appelait également à la révision de la loi de 2006 qui régule les conditions de pratique pour un culte non musulman. «En tant que minorité religieuse dans notre propre pays, nous savons à quel point la liberté est fondamentale et vitale et à quel point le déni de ce droit essentiel a causé bien des souffrances et de l’injustice par le passé», ont écrit les évangéliques italiens. «Nous croyons que la liberté de culte est la base d’une société ouverte et prospère, et en Italie, nous sommes actifs pour la défendre pour tous», ont-ils ajouté.

Treize Eglises ont été fermées par les autorités algériennes depuis 2018. «Ce sont pas moins de 4000 personnes privées d’exercer leur culte», a déclaré le pasteur Chalah, président de l’Eglise protestante d’Algérie, lors d’une conférence de presse fin novembre.

la rédaction d'Evangeliques.info - 17 décembre 2019 16:05

Partager/Commenter