© ANS

Persécution: Un pasteur originaire de Corée du Sud poignardé à mort en Turquie

Le 22 novembre, un pasteur sud-coréen a été poignardé à mort dans le sud-est de la Turquie, relaie Christian Solidarity Worldwide (CSW). Jinwook Kim vivait dans ce pays depuis cinq ans et avait déménagé en 2018 à Diyarbakir pour y diriger une petite communauté.

Selon l'organisation de défense des droits de l'homme, spécialisée dans la liberté de religion et d'expression, un jeune de seize ans a été arrêté en lien avec le meurtre du pasteur. Le mobile du crime serait le vol, le téléphone de Jinwook Kim ayant disparu.

Cependant, plusieurs sources locales ont suggéré qu'il a été ciblé en raison de sa foi chrétienne. «Nous exhortons le gouvernement turc à mener une enquête approfondie sur ce meurtre et à tenir pour responsables ceux qui y seraient impliqués», a déclaré le directeur général de CSW. Mervyn Thomas souligne aussi que l'Etat turc doit lutter contre les discours de haine visant les chrétiens et autres minorités religieuses.

Depuis le coup d'Etat manqué de 2016, la situation des chrétiens de Turquie s'est encore précarisée. L'animosité, les discours haineux et le sentiment anti-chrétien se sont accrus, rapporte Assist News. En 2019, des affiches invitant les musulmans à ne pas se lier d'amitié avec des Juifs et chrétiens ont même été érigés à Konya, suscitant l'indignation des ONG des droits de l'homme et à l'étranger.

Pour la communauté chrétienne de Turquie, le meurtre du pasteur Kim n'est pas sans rappeler l'assassinat de trois chrétiens perpétrés en 2007, à Malatya. Les cinq exécuteurs avaient été retrouvés et condamnés à des peines de prison à perpétuité.

Agé de 41 ans, le pasteur sud-coréen était père d'un enfant de quatre ans. Son épouse doit accoucher d'un second tout prochainement.

La rédaction d'Evangeliques.info - 29 novembre 2019 10:34

Partager/Commenter