Laurence Rossignol sur France Inter © capture France Inter

France : Une ancienne ministre amalgame islamisme et évangélisme

Alors qu’elle s’exprimait mardi 15 octobre sur France Inter sur le sujet controversé du port du voile pour les accompagnatrices de sortie scolaire, Laurence Rossignol, sénatrice PS et ancienne ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes, a orienté le débat sur les évangéliques.

Dans son discours, elle commence par affirmer que le principal problème n’est pas le port du voile mais le prosélytisme, puis enchaîne : «On est à juste titre très mobilisés sur l’islamisme, mais dans les quartiers, ce serait bien qu’on s’intéresse un peu à ce que font les évangélistes (sic) qui sont largement aussi présents, moins visibles, très prosélytes et qui, eux, interviennent également sur le contenu des enseignements.» Elle leur reproche notamment des mœurs très conservatrices et un message créationniste du monde, qui va à l’encontre de ce qui est enseigné à l’école.

Le soir dans l’émission C à Vous sur France 5 Laurence Rossignol et le journaliste Patrick Cohen ont démontré leur méconnaissance de l’évangélisme. Ce dernier a dit à la sénatrice qui se présente comme «anticléricale» la phrase suivante: «Pour préciser, les évangélistes (sic) ce sont des protestants qui sont aussi des littéralistes et qui s'attachent à l'Ancien Testament et à lui seul.» «Absolument» a répondu Laurence Rossignol.

Thierry Le Gall, responsable de la pastorale auprès des parlementaires du Conseil national des évangéliques de France (CNEF), a reproché cet amalgame. Il écrit sur Twitter : «Madame Rossignol (ancienne ministre) sur France Inter fait l’amalgame entre les islamistes intégristes et les évangélistes qui font un travail aussi nocif que les islamistes ! Être anticlérical n’autorise pas à diffamer et à calomnier le christianisme.»

La rédaction d'Evangeliques.Info - 16 octobre 2019 15:30

Partager/Commenter

Publicité