© iStock

Europe : Le 23 juin, journée d’intercession en mémoire des migrants morts aux frontières

La Churches’ Commission for Migrants in Europe (CCME) ou Commission des Eglises pour les Migrants en Europe propose une Journée d’intercession «en mémoire de ceux qui ont perdu la vie aux frontières de l’Union européenne» le 23 juin. Une date choisie pour être proche de la Journée internationale des réfugiés, prévue le 20 juin.

Pour l’Eglise protestante unie de France (EPUdF cette date ne sert pas «uniquement à nous souvenir mais bien à “intercéder”, c’est-à-dire littéralement prier en faveur des migrants.» L’EPUdF souligne que la migration n’est pas «un péché». «Pourtant, beaucoup aujourd’hui en parlent comme d’une menace pour les communautés en Europe : la montée du vote populiste et les discours de haine de certains leaders en témoignent. Les stéréotypes déshumanisent les migrants et les réfugiés et mènent à des actes de violence envers eux», décrit l’union d’Eglise luthéro-réformée, qui propose des ressources pour des cultes dont un modèle de prière.

Selon les chiffres de l’ONG United for intercultural action, depuis 1993, plus de 35 000 migrants seraient morts lors de leur voyage vers l’Europe ou après leur arrivée. Près de 80% d’entre eux sont morts en mer.

La rédaction d'Evangeliques.info - 18 juin 2019 11:48

Partager/Commenter

Publicité