Israel Folau en 2017 © Wikimedia Commons

Rugby: Israel Folau coupable d’un «haut niveau» de violation du code de conduite

La commission de discipline de la Fédération australienne de rugby a jugé le 7 mai que les publications d’Israel Folau sur les réseaux sociaux sont «une infraction de haut niveau du code de conduite des joueurs professionnels». Le joueur australien de 30 ans, détenteur du record d’essais dans le Super Rugby, avait publié le 10 avril le message suivant sur son compte Instagram: «Ivrognes, homosexuels, adultères, menteurs, fornicateurs, voleurs, athées, idolâtres, l’Enfer vous attend. Repentez-vous ! Seul Jésus peut vous sauver.» Cette qualification «haut niveau» permet de résilier le contrat entre le joueur et sa fédération. Aucune sanction définitive n'a encore été décidée.

L’équipementier sportif Asics a annoncé le 8 mai la rupture du contrat avec Folau en qualité d'ambassadeur de la marque. «Si Israel est en droit d'avoir des opinions personnelles, certaines exprimées récemment sur les réseaux sociaux ne sont pas alignées sur celles d'Asics».

Alan Jones, ancien sélectionneur australien de la fin des années 1980 a défendu le sportif : «Il n'y a rien de mal avec Israel, c'est la société et ceux qui le persécutent qui sont malades». Il a déclaré avoir honte pour le sport qu'il aime et que le combat venait seulement de commencer. «Le Rugby Union prêche la diversité, ils pensent en fait uniformité», a souligné l'ancien sélectionneur des Wallabies.

La rédaction d'Evangeliques.Info / Evangelical Focus - 09 mai 2019 11:05

Partager/Commenter

Publicité