© Instagram @samukerevi_

Sport : Un rugbyman australien présente ses excuses pour avoir diffusé le verset de Jean 3:16

Alors que le rugbyman australien d’origine tongienne Israel Folau passera devant une commission disciplinaire le 4 mai pour des propos jugées homophobes et des références à la Bible, d’autres joueurs de son équipe des Queensland Reds ont été sommés de s’excuser. C’est le cas de Samu Kerevi, originaire des îles Fidji qui a publié un photo de lui sur Instagram à l’occasion de Pâques avec pour légende suivante : «Car Dieu a tant aimé le monde, qu’il a donné son Fils unique, que quiconque croit en lui ne doit pas périr, mais avoir la vie éternelle. Jean 3 :16. Merci Jésus d’être mort sur la croix pour moi. Je t’aime Jésus.»

Quelques jours après, Samu Kerevi a publié un message d’excuses : «Je m’excuse auprès de ceux que j’ai offensés en louant notre Dieu, lors d’un week-end durant lequel nous célébrons son sacrifice pour vous et moi.» Mais contrairement à Israel Folau, il ne devrait pas être sanctionné par la fédération.

Taniela Tupou, lui-même international australien et originaire de Tonga, également joueur de la franchise des Queensland Reds a dénoncé sur Facebook le fait que certains joueurs doivent s'excuser après avoir exprimé leurs convictions religieuses. «Je pourrais aussi être renvoyé, moi et tous les autres joueurs de rugby des îles du Pacifique, parce que nous avons les mêmes croyances religieuses, a-t-il publié. Je ne m'excuserai jamais pour ma foi et ce en quoi je crois, la religion n'avait rien à voir avec le rugby de toute façon.»

La rédaction d'Evangeliques.Info - 02 mai 2019 10:53

Partager/Commenter