Franklin Graham en 2016 © Cornstalker / Wikimedia

Etats-Unis : Franklin Graham accusé d’hypocrisie après avoir appelé Pete Buttigieg à se repentir d’être gay

Dans une série de tweets publiés mercredi 24 avril, l'évangéliste américain Franklin Graham a répondu aux déclarations de Pete Buttigieg, candidat démocrate à l'élection présidentielle de 2020. Ce dernier se présente comme «chrétien et gay».

«Le candidat à la présidence et maire de South Bend, Pete Buttigieg a raison: Dieu n’a pas de parti politique. Mais Dieu a des commandements, des lois et des normes qu’il nous donne pour vivre. Dieu ne change pas. Sa parole est la même hier, aujourd’hui et pour toujours», a ainsi twitté Franklin Graham, fils de Billy Graham et président de la Billy Graham Evangelistic Association (BGEA) et de l’ONG Samaritan's Purse.

«Le maire Buttigieg dit qu’il est un chrétien gay. En tant que chrétien, je crois en la Bible qui définit l’homosexualité comme un péché, quelque chose dont il faut se repentir, pas quelque chose qui doit être affiché, loué ou politisé. La Bible dit que le mariage est entre un homme et une femme, pas deux hommes, pas deux femmes», a-t-il poursuivi. «Le cœur de la foi chrétienne est de croire et de suivre Jésus-Christ, que Dieu a envoyé pour être le Sauveur du monde, pour nous sauver du péché, pour nous sauver de l’enfer, pour nous sauver de la damnation éternelle.»

Soutien fidèle à Donald Trump, Franklin Graham est accusé d’hypocrisie par de nombreux opposants au président. «Mais attraper les femmes par le vagin, coucher avec une star du porno pendant que votre femme est enceinte et mentir au sujet de l'acte de naissance d'un homme noir est tout à fait acceptable dans la version du christianisme de Franklin Graham», a notamment réagi Keith Boykin commentateur politique sur CNN, faisant référence aux nombreuses polémiques autour du président Donald Trump. Pete Buttigieg avait de son côté déclaré que les actions du président Trump empêchent de «croire que ce sont les actions de quelqu'un qui croit en Dieu». Les références religieuses seront bien présentes dans la campagne pour la présidence des Etats-Unis de 2020.

La rédaction d'Evangéliques.info - 25 avril 2019 10:52

Partager/Commenter