© iStock

Sri Lanka : Le bilan des attentats s’alourdit à 359 morts

Le groupe terroriste Etat islamique a revendiqué mardi 23 avril les attentats perpétrés au Sri Lanka. Dimanche 21 avril, pendant la messe ou le culte de Pâques, une série de neuf explosions provoquées par des kamikazes dans trois églises et trois hôtels au Sri Lanka, ont fait 359 morts - dont 45 enfants - et des centaines de blessés. Ce bilan, encore provisoire fait de cette série d’attaques la plus meurtrière perpétrée contre des chrétiens depuis 1970, selon le décompte effectué par le quotidien Le Monde à partir de la Global Terrorism Database. Il s’agit d’un des attentats les plus meurtriers depuis le 11 septembre 2001.

Ce serait aussi l’attentat le plus meurtrier (hors Syrie et Irak), commis par le groupe Etat islamique «à l’étranger». Selon le gouvernement sri lankais, ces attaques ont été perpétrées par un mouvement islamiste local, «en représailles» à l'attentat de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, qui avait fait 50 morts le 15 mars dernier.

Le Sri Lanka n’avait pas connu de telle violence depuis la fin de la guerre civile entre Cingalais (majoritairement bouddhistes) et Tamouls (majoritairement hindous) qui s’est achevée en 2009. Les musulmans étaient plutôt restés à l’écart du conflit, tandis que les chrétiens, présents dans les deux groupes ethniques, avaient joué un rôle de pacificateurs. Pour le journaliste S. Lakshmi, du Colombo Telegraph, cité par le journal La Croix, il s’agit d’«une attaque contre les relations interreligieuses et la tolérance au Sri Lanka».

La rédaction d'Evangéliques.info - 24 avril 2019 17:15

Partager/Commenter

Publicité