© capture Assemblée nationale

France: Quand la France Insoumise cite la Bible pour critiquer Emmanuel Macron

Le mardi 9 avril, à l’Assemblée nationale, après une déclaration du gouvernement sur le grand débat national qui est arrivé à sa conclusion, les députés se sont succédé à la tribune pour leur prise de parole. Parmi eux, les députés France Insoumise (FI) Danièle Obono et François Ruffin. Ces derniers, rapporte le Huffington Post, ont cité des passages bibliques qu’ils ont détourné pour critiquer l’action du gouvernement et du président de la République.

«Au commencement était le Verbe… Le verbe jupitérien», démarre ainsi la députée Danièle Obono reprenant le premier verset du prologue de l'Evangile selon Jean, avant de critiquer l’action d’Emmanuel Macron en terme d’écologie, qui ne serait que du green washing.

François Ruffin a de son côté conclu son intervention qui portait sur la cécité et la surdité du gouvernement face aux revendications des gilets jaunes en citant l’Evangile selon Matthieu et en mélangeant les versets 14 et 15 du chapitre 13: «Ainsi s'accomplit la prophétie d'Isaïe: "Ils sont devenus durs d’oreille, ils se sont bouché les yeux, de peur que leurs yeux ne voient, que leurs oreilles n’entendent, que leur cœur ne comprenne.»

Pour les puristes, on notera ici l’usage de la version de la Bible de l’association épiscopale liturgique pour les pays Francophones, utilisée notamment pour la messe catholique.

La rédaction d'Evangeliques.Info / Huffington Post - 11 avril 2019 11:03

Partager/Commenter