© DR

France: Pour Christine Boutin, présidente d'honneur du Parti chrétien-démocrate, la démission du Cardinal Barbarin était inéluctable

Lors du «petit déjeuner politique» sur Sud Radio le 8 mars, Christine Boutin a estimé que la décision du Cardinal Barbarin de démissioner était inéluctable. La présidente d'honneur du Parti chrétien-démocrate a surtout tenu à dire sa compassion aux victimes d'actes pédophiles dans le contexte de l'Eglise: «Je suis profondément blessée par la découverte de toutes ces horreurs dans l'Eglise catholique», a-t-elle ajouté, se disant satisfaite que ces faits soient dénoncés.

L'ancienne ministre a toutefois tenu à souligner que l'Eglise catholique est la première institution au monde qui décide de faire la clarté et assume la difficulté et la souffrance que cela représente: «C'est un début de chemin de purification qui était certainement nécessaire à l'Eglise et qui à mon avis va donner l'exemple à toutes les autres institutions du monde».

Et Christine Boutin d'ajouter que quand «on a la foi, on croit dans le destin de Dieu, l'humanité chemine avec toutes ses difficultés et nous allons vers une plus belle vie, je pense».

La rédaction d'Evangéliques.info - 08 mars 2019 13:32

Partager/Commenter