© istockphoto

El Salvador: les évangéliques appellent les candidats à ne pas utiliser le nom de Dieu en vain

L'élection présidentielle en El Salvador du 3 février prochain approche. Dans cette perspective, les responsables évangéliques appellent les candidats à ne pas abuser de Dieu durant la campagne, mais à afficher clairement leurs valeurs.

Lors d'une conférence de presse donnée par la CONAPAL (la commission nationale des pasteurs et responsables d'Eglises évangéliques), cette dernière a dit son inquiétude quant à l'instrumentalisation religieuse par la classe politique qui sévit de façon assez générale en Amérique latine.

La CONAPAL encourage en revanche les candidats à décliner leurs valeurs, pour permettre aux électeurs de choisir à qui donner leur voix. «Pour l'instant, aucun candidat déclaré n'affiche un programme conservateur en matière de valeurs», a déclaré le pasteur Samuel Retana. Ce dernier a mis en garde la classe politique contre un boycott massif parmi les 3,5 millions d'évangéliques présents dans le pays.

La CONAPAL compte 3000 resprésentants, dont la moitié de pasteurs et l'autre moitié de responsables évangéliques.

La rédaction d'Evangeliques.Info - 18 janvier 2019 10:35

Partager/Commenter

Publicité