© CC0

USA: La Caroline du Sud veut interdire l'avortement s'il y a un battement de coeur

La semaine dernière, la Caroline du Sud a introduit une loi qui devrait rendre l'avortement illégal si le coeur de l'enfant bat déjà. Selon le site Lifesite News, cette loi obligerait toutes les femmes qui souhaitent avorter à procéder à un ultrason devant révéler la présence, ou non, d'un coeur qui bat.

Si la femme souhaite poursuivre la démarche d'avortement, le médecin qui l'accompagnerait et procéderait à l'avortement pourrait encourir une amende de 10'000 dollars et jusqu'à deux ans de prison, sauf dans le cas de risques pour la santé de la femme.

Jeannie Smith, la fondatrice du centre Coastline Women's Health, a déclaré: "Si une personne a un coeur qui bat, alors c'est le devoir du Gouvernement de protéger cette vie".

Bien sûr, tout le monde ne le voit de cet oeil, et cette loi est vue par beaucoup comme allant à l'encontre des droits de la femme, et de leur droit à choisir pour elle et leur propre corps.

Le coeur d'un bébé termine de se former aux alentours de sept ou huit semaines de grossesse. Cette loi rendrait donc impossible l'avortement dès ce moment, donc plus tôt que la législation actuelle.

Actuellement, la loi est en suspens devant le Comité judiciaire.

La rédaction d'Evangéliques.info - 15 janvier 2019 15:11

Partager/Commenter