© Portes Ouvertes

Nigéria: La famille de la chrétienne Leah Sharibu demande la prière

En ce début d’année, la famille de Leah Sharibu a exhorté les chrétiens autour du monde à persévérer dans la prière pour la jeune fille séquestrée par Boko Haram. Elle souhaite aussi que les chrétiens fassent campagne pour sa libération, relaie un article de la mission catholique Aide à l’Eglise en détresse publié le 4 janvier. «Je plaide pour que les chrétiens ne se lassent pas de prier pour elle jusqu’à son retour. Je sais que des croyants du monde entier prient pour elle mais je n’ai pas encore pu revoir ma fille», a expliqué Rebekah Sharibu, mère de la chrétienne de quinze ans.

Détenue depuis plus de dix mois par le groupe d’État islamique, Leah Sharibu n’a pas renié sa foi. Dans un message à l’agence de presse nigérienne «The cable» le 15 octobre, Boko Haram avait affirmé: «A partir d’aujourd’hui, Leah Sharibu et Alice Losksha Ngaddah sont maintenant nos esclaves. Selon nos doctrines, il nous est désormais permis d’en faire ce que nous voulons».

Le 19 février 2018, Leah Sharibu et 109 autres élèves d’un pensionnat pour filles avaient été enlevées par Boko Haram. Plusieurs otages ont été exécutées et les autres ont été libérées le mois suivant.

La rédaction d'Evangeliques.info - 07 janvier 2019 13:26

Partager/Commenter