© iStock

Retour sur 2018 : 50% des évangéliques ont une autre appartenance religieuse que leurs parents en Suisse [Septembre]

Jusqu’au 2 janvier 2019, la rédaction d'Evangeliques.info vous propose de revenir sur les informations qui ont marqué l’actualité protestante évangélique en 2018. Chaque jour deux infos; une pour chaque mois de l’année. Ici un article publié au mois de septembre.

[Article initialement publié le 20 septembre 2018]

En Suisse, près de la moitié (49%) des membres des Eglises évangéliques ne sont pas enfants d’évangéliques, selon une analyse de l’Office fédéral de la statistique (OFS) parue le 19 septembre, intitulée «Les religions : une histoire de famille».

Seuls 9% des protestants (hors évangéliques) et 6% des catholiques ont quitté l’appartenance (ou non appartenance) religieuse de leurs parents pour rejoindre respectivement le protestantisme et le catholicisme.

L’OFS rapport qu’en moyenne quatre personnes sur cinq ont la même confession que leurs parents. Les catholiques (84%) et les musulmans (84%) sont les plus fidèles à la confession de leurs parents, suivis des protestants qui sont 74% à garder la même religion que leurs géniteurs.

L’étude révèle également que l'absence d’appartenance à une communauté religieuse gagne du terrain, et que ce renoncement se transmet à la génération suivante. La proportion de personnes se déclarant sans religion atteint 22%, note l’OFS.

Plus de la moitié (55%) des parents avec un enfant de moins de 19 ans dans leur ménage déclarent que la religion ou la spiritualité jouent un rôle très important ou plutôt important dans l’éducation des enfants. C’est le cas de 23% des parents sans religion.

Les faits avancés par l’étude se basent sur le sondage «L’Enquête sur la langue, la religion et la culture» réalisée en 2014.

La rédaction d'Evangeliques.Info / Office Fédéral de la statistique - 01 janvier 2019 08:30

Partager/Commenter