© Matthias Felix

Suisse: 5800 jeunes se réapproprient le «Notre Père» au Praisecamp à Bâle

Depuis le 27 décembre et jusqu'au 1er janvier, 5800 ados et jeunes adultes chrétiens suisse-allemands participent au plus grand camp de jeunes de Suisse, le Praisecamp à Bâle (Suisse). Le 28 décembre, seule soirée ouverte au pubic journalier, la participation a même grimpé à plus de 6300 participants.

Pour sa 16e édition, le rassemblement propose aux participants de se réapproprier la prière du Notre Père. Avec un programme aussi varié qu'intense. Dès le matin, les jeunes ont le choix entre six manière de se connecter à Dieu par la louange. Ensuite, place aux petits groupes d'échange et de discussion. L'après-midi, les jeunes ont le choix entre profiter des neufs salles de prière (pour filles, pour gars, prière créative, etc.), des tournois sportifs, des engagements dans la rue (prière pour les gens, témoignage, danse, etc.) ou la visite de nombreux stands d'exposition. Parmi ces derniers, des parcours de simulation de chrétiens persécutés, de réfugiés, d'esclaves modernes, etc. Une façon de réaliser un peu plus que la foi coûte dans certaines situations.

En soirée, une plénière forte en décibels et en encouragement poursuit un but: booster la foi des jeunes. Des concerts sont également organisés et des espaces généreux pour des afters. Deux dortoirs géants accueillent plus de 2500 jeunes femmes et à peine moins de jeunes hommes.

Pour Daniel Stähli, porte-parole de l'événement, la particularité de cet événement, c'est sa durée de cinq jours. «Il ne s'agit pas d'une rencontre superficielle. Les jeunes ont le temps d'approfondir les enseignements proposés par les intervenants. On voit les jeunes progresser dans leur foi durant ces quelques jours.» Autre force selon les organisateurs, le fait que 90% des participants viennent avec le groupe de jeunes de leur Eglise, qu'elle soit évangélique, réformée et de manière croissante catholique aussi.

Du côté des jeunes, l'enthousiasme est perceptible. Pour Jan, 14 ans, «l'ambiance est extraordinaire. Ce camp constitue une formidable occasion de progresser dans sa foi». Talitha elle se réjouit «qu'ici on peut parler si librement de sa foi... pas comme à l'école. C'est top!».

Le PraiseCamp est organisé par Campus pour Christ, Jeunesse en Mission, Schweizerische Evangelische Allianz (Réseau Evangélique Suisse) et par la Ligue pour la Lecture de la Bible.

La rédaction d'Evangeliques.Info - 30 décembre 2018 20:30

Partager/Commenter