Rachael Denhollander © Wikimedia

Retour sur 2018 : L'héroïne du procès de la gymnastique américaine dans les 100 personnalités de l'année de Time Magazine [Mai]

Jusqu’au 2 janvier 2019, la rédaction d'Evangeliques.info vous propose de revenir sur les informations qui ont marqué l’actualité protestante évangélique en 2018. Chaque jour deux infos; une pour chaque mois de l’année. Ici un article publié au mois de mai.

[Article initialement publié le 3 mai 2018]

Rachael Denhollander fait partie des cent personnalités de l'année du magazine Time. L'héroïne du procès de la gymnastique américaine, une évangélique convaincue, a ainsi assisté au prestigieux dîner de gala des Time 100 le 24 avril dernier. Elle était accompagnée de son mari Jacob, doctorant en théologie au Southern Baptist Theological Seminary.

Adolescente, Rachael Denhollander avait été victime d'abus sexuels dans un cadre médical de la part de Larry Nassar, le kinésithérapeute de l'équipe olympique de gymnastique américaine.La jeune femme s'était ensuite formée en droit, compilant le dossier qui a permis de confondre le prédateur.

Surtout, elle a brisé la loi du silence entourant Larry Nassar en témoignant contre lui à visage découvert dans la presse. Le récit de l'avocate avait ouvert la voie à des dizaines d'autres victimes, et abouti à la condamnation à perpétuité du criminel.

Lors du procès de janvier dernier, Rachael Denhollander avait impressionné par la qualité de son raisonnement théologique. En effet, elle avait confronté son bourreau en lui annonçant le jugement de Dieu, la repentance et le pardon en termes précis et puissants, s'attirant les éloges des évangéliques américains.

Toutefois, elle a ensuite pris le risque de se les mettre à dos en dénonçant la loi du silence entourant les abus sexuels sur les mineurs au sein des Églises évangéliques américaines. Notamment, elle réclame une enquête indépendante visant le réseau d'Eglises charismatiques-réformées Sovereign Grace. Celui-ci aurait eu pendant des décennies pour politique de régler les questions d'abus en interne, en décourageant familles et anciens de prévenir la police, contrairement aux obligations légales de ces derniers.

La rédaction d'évangéliques.info - 28 décembre 2018 08:30

Partager/Commenter

Publicité