© Coexister

France: Les préjugés contre la religion en hausse dans les milieux scolaires

La plupart des jeunes Français se sentent davantage proches de l’athéisme que des religions. Selon une enquête de l’association Coexister publiée en décembre, 53 % des jeunes Français s’identifient plus à l’athéisme, alors que 37 % se sentent «plus proches» du christianisme. L’étude met également en évidence «l’évolution frappante de certains mots et champs lexicaux» et une hausse des préjugés. «Nous faisons le postulat que des préjugés peuvent se transformer parfois en actes concrets, souvent de rejet et parfois violents», commente le rapport.

Le sondage lancé par le mouvement Coexister a été effectué par des bénévoles de l’association dans différents établissements scolaires français. Il s’agissait avant tout de sensibiliser les jeunes à la question de la tolérance religieuse. Les participants devaient lister anonymement sur une feuille les trois premiers mots auxquels ils pensaient pour les trois religions monothéistes et l’athéisme. Il leur était également demandé d’indiquer la religion à laquelle ils s’identifiaient le plus.

Le mouvement Coexister a pour objectif de promouvoir les échanges entre jeunes de convictions religieuses différentes. Même si leur sondage ne repose pas sur une base scientifique et prend en compte un échantillon restreint, il permet, selon l’association «de comprendre l’évolution des préjugés dans les milieux scolaires». Déjà effectuée en 2017, cette enquête sera renouvelée en 2019.

La rédaction d'Evangeliques.info - 20 décembre 2018 11:06

Partager/Commenter

Publicité