La célèbre Cène, version non détournée © Léonard de Vinci

Jordanie : Deux journalistes arrêtés pour "atteinte" au Christ ont été libérés sous caution

Deux journalistes d'un média jordanien, accusés d'avoir porté "atteinte" à Jésus-Christ ont été placés en garde à vue le 10 décembre. Ils ont été libérés sous caution le 12 décembre, selon une source judiciaire, rapporte le site d’information franco-israélien i24news.

Le journal Alwakeelnews avait publié sur sa page Facebook une version détournée de la peinture murale "la Cène" du célèbre peintre italien Léonard de Vinci. On y voyait notamment, le cuisinier turc Nusret Gökçe, célébrité sur les réseaux sociaux, debout derrière le Christ, salant une pièce de viande d'un geste qui lui est coutumier. Sur cette image un des disciples portait un tatouage représentant le visage du Christ.

La publication a suscité une vive polémique sur les réseaux sociaux en Jordanie, notamment au sein de la communauté chrétienne qui représentent 6% des plus de 6 millions d'habitants. En trois jours, plus de 200 plaintes avaient été déposées. Le directeur du journal en ligne et une rédactrice stagiaire ont notamment été inculpés pour “incitation à la haine religieuse” risquant de six mois à trois de prison.

Le Conseil des Églises de Jordanie avait fait une demande de “pardon” et de “compassion” auprès du procureur afin que les deux journalistes soient libérés. Ce qui est arrivé avec le concours de trois députés.

La rédaction d'Evangeliques.info / i24news - 13 décembre 2018 15:08

Partager/Commenter

Publicité