© Wikimedia

Suisse : Le PEV soutient l’initiative contre l’exportation d’armes

Le Parti évangélique suisse (PEV) et une coa­li­tion de par­tis et d’organisations ont lancé mardi 11 décembre l’initiative popu­laire “Contre les expor­ta­tions d’armes dans les pays en guerre civile (Ini­tia­tive de rectification)”. Cette initiative a pour but d’interdire l’exportation d’armes dans les pays en situation de guerre civile ainsi que dans les pays vio­lant gra­ve­ment et sys­té­ma­tique­ment les droits de l’Homme.

Cette initiative est née d’une indignation suscitée par la décision du Conseil fédé­ral au cours de l’été 2018 “d’autoriser à l’avenir l’exportation d’armes dans les pays en guerre civile”, explique le PEV dans un communiqué. “Presque 50'000 per­sonnes ont, dans un délai extrê­me­ment court, suivi l’appel de la coa­li­tion et ont assuré qu’en cas d’une ini­tia­tive, elles récol­te­raient cha­cune quatre signa­tures” a encore indiqué le PEV.

“Avec ce geste, la popu­la­tion suisse a signalé (...) que son bien-être et la sécu­rité de leur pays ne devait pas être garan­tis au dépens de la vie et de la souf­france de la popu­la­tion civile dans les régions en proie aux guerres civiles” a déclaré la pré­si­dente du PEV et Conseillère natio­nale Marianne Streiff en conférence de presse.

En raison de cette forte opposition, le Conseil fédéral qui souhaitait renforcer l’industrie suisse de l'armement avait toutefois abandonné ses plans fin octobre. L'initiative de rectification est malgré tout lancée. La récolte de signatures débute. Elle court jusqu’au 11 juin 2020.

Les exportations d'armes représente près de 450 millions de francs en 2017. Les principaux pays destinataires ont été l'Allemagne, la Thaïlande et le Brésil. Le Secrétariat d'Etat à l'économie a refusé 48 demandes d'exportation concernant 21 pays en 2017 dont la Turquie, le Mexique, les Emirats arabes unis et l'Arabie saoudite.

La rédaction d'Evangeliques.Info - 12 décembre 2018 17:20

Partager/Commenter

Publicité