© DR

Niger: Des dirigeants locaux et humanitaires rendent hommage au missionnaire kidnappé en 2016

Deux ans et deux mois après l'enlèvement de Jeff Woodke, au Niger, on est toujours sans nouvelles de ce missionnaire américain, relaie l'organisation Portes Ouvertes.

Le 2 novembre, dans une video publiée sur vimeo, des dirigeants locaux de Abalak, qui espèrent toujours sa libération, lui ont rendu hommage: «cette fois-ci encore, nous voici réunis par devoir de mémoire autour de nos autorités administratives et coutumières pour nous acquitter d'une dette morale vis-à-vis de Jeff, qui a sacrifié la chose la plus chère pour un homme, sa liberté, pour aider nos populations», déclare leur représentant.

Lors de leur rencontre, ces dirigeants ont également demandé l'intervention du président du Niger pour faire libérer le missionnaire de 57 ans, qui oeuvrait auprès des populations nomades. En juin dernier, le président nigérien avait annoncé que Jeff Woodke et un travailleur humanitaire allemand kidnappé en avril étaient tout deux en vie, sans donner plus de précisions.

Pour les deux ans de l'enlèvement, l'épouse du missionnaire a aussi réitéré dans un message video son désir d'être mise en contact avec les ravisseurs. A son mari, elle a laissé ce message d'espoir: «Tu n'as pas été abandonné. Ni par Dieu, ni par ceux qui m'aident..Ne perds pas courage».

Pour rappel, Jeff Woodke a été enlevé à Abalak le 14 octobre 2016 par des inconnus, probablement des membres du groupe islamiste extrémiste MUJAO. Sur leur passage, ils ont tué deux agents de sécurité.

La rédaction d'Evangeliques.info - 03 décembre 2018 11:54

Partager/Commenter