© DR

Suisse: Des parents heurtés par la distribution de Nouveaux Testaments à leurs ados

A Genève, des parents ont été dérangés par la distribution de Nouveaux Testaments à leurs ados, près d'un cycle d'orientation (collège). C'est ce que rapportait le quotidien 20 minutes le 22 novembre.

Lara (nom d'emprunt), 14 ans, raconte qu'en attendant le bus, un homme lui a tendu un petit livre bleu en lui demandant si elle voulait un cadeau: «J'ai cru que c'était un bloc-notes, je l'ai pris» précise-t-elle. C'est ensuite qu'elle s'est rendu compte que c'était un Nouveau Testament.

Dans les colonnes du journal, sa maman réagit en affirmant que distribuer un texte religieux est du prosélytisme, «qui plus est envers des jeunes influençables et dans un pays laïc».

Toutefois, comme le rappelle 20 minutes, la distribution d'un texte religieux dans la rue, hors périmètre scolaire, est autorisée par la loi. «Le principe est de proposer mais sans insister», développe le Département de la sécurité dans le quotidien suisse. Tout en ajoutant que la littérature offerte ne doit pas être un appel à la haine ou à la discrimination.

Organisation missionnaire à l'originie de la distribution, les Gédéons jugent pour leur part qu'un pré-ado a la capacité de discernement pour accepter ou refuser le cadeau qui lui est fait. De son côté, le porte-parole du Réseau évangélique suisse estime que dans cette situation, les parents ont surréagi, dans la mesure où les jeunes n'ont pas été forcés à accepter le Nouveau Testament. «Lire la Bible ou le Coran, par exemple, ne peut pas faire de mal et permet de découvrir les grands courants religieux», développe encore Michaël Mutzner dans les colonnes de 20 minutes.

La rédaction d'Evangéliques.info - 23 novembre 2018 10:46

Partager/Commenter

Publicité