© DR

Etats-Unis : La prière d’un rabbin messianique en hommage aux victimes de Pittsburgh suscite la polémique

Mike Pence, le vice-président américain a suscité l’indignation lundi 29 octobre, lorsque le rabbin qu’il a invité à monter sur scène pour prier en mémoire des victimes du massacre commis dans une synagogue de Pittsburgh a invoqué "Jésus le messie".

Le rabbin Loren Jacobs fait partie du mouvement messianique Juifs pour Jésus dont la mission est d'encourager les juifs à croire en Jésus-Christ. Le mouvement Juifs pour Jésus n'est pas reconnu comme juif par la grande majorité de la communauté juive, aussi le choix de ce rabbin pro-Jésus a-t-il été considéré comme choquant et déplacé.

“Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob, Dieu et père de mon seigneur et sauveur Yeshua, Jésus le messie, et mon Dieu et mon père aussi " a dit Jacobs, enveloppé dans un talith, entraînant la consternation deux jours seulement après qu’un homme armé qui affirmait que tous les Juifs devaient mourir a tué 11 fidèles dans une synagogue de Pittsburgh – la pire attaque antisémite de toute l’histoire américaine, rapporte le magazine en ligne israélien The Times of Israel. Selon le site Slate, c'est la candidate Républicaine Lena Epstein qui avait invité Jacobs à faire une prière, et Mike Pence l'a rappelé sur scène pour prononcer un discours.

Des responsables juifs locaux ont exprimé leur colère sur les réseaux sociaux.

“Hier (lundi), j'ai reçu l'annuaire du comité de direction des rabbins du Michigan", a commenté Jason Miller, un rabbin de Detroit, sur Facebook. "Il y a 60 rabbins sur cette liste et pourtant le seul qu'ils ont trouvé (...) est un rabbin des Juifs pour Jésus? C'est pathétique!", reprend le quotidien francophone libanais l’Orient le Jour. Jason Miller qualifiant le choix du rabbin de “coup politique insultant".

La rédaction d'Evangeliques.info / The Times of Israel, l'Orient le jour et Slate - 31 octobre 2018 11:47

Partager/Commenter

Publicité