© april international

Taïwan: Un projet de loi pour plus d’«autonomie religieuse»

A Taïwan, une proposition de loi controversée sur la religion vient d’être déposée au Parlement par les législateurs du Parti nationaliste chinois (Kuomintang). Cette loi a pour objectif d’établir un principe de séparation de la religion et de l’Etat et interdit aux autorités d’intervenir dans les affaires religieuses.

Parmi les changements proposés figure la possibilité pour les groupes religieux d’acheter un terrain au gouvernement, s’ils y sont établis depuis cinq ans. De plus, cette «autonomie religieuse» autorise les parents à choisir une religion pour leurs enfants. L’éducation, la gestion financière et du personnel dans les institutions religieuses sont autant de domaines seraient sujets de changements avec l’acceptation du projet de loi sur la religion.

Le 24 octobre, le législateur du parti progressiste Yu Mei-Nu et une cinquantaines de groupes de la société civiles ont protesté contre ce projet. Ils mettent en avant le risque d’abus de pouvoir des institutions religieuses, la discrimination et des éventuelles violations des droits de l’homme. Selon eux, ce projet placerait la religion au dessus de la Constitution du pays. Face aux craintes et protestations du public, le Comité d’administration interne a promis de réexaminer certains points.

La rédaction d'Evangeliques.info et plusieurs médias - 25 octobre 2018 14:37

Partager/Commenter