© iStock

France: Une note des services de renseignement pointe les dérives du communautarisme à l’école

L’école serait de plus en plus victime de dérives communautaires pointe une note confidentielle des services de renseignement, reçue par le cabinet du président de la République, du Premier ministre et du ministre de l'Education nationale. D’après cette note révélée par la radio Europe 1, certains cas de communautarisme musulman dans les établissements scolaires sont particulièrement préoccupants.

Selon la note, certains enfants refusent de dessiner des représentations humaines ce qui consiste un interdit religieux formel pour de nombreux musulmans. D'autres se bouchent les oreilles quand on passe de la musique en classe, et de jeunes garçons refusent de donner la main à une petite fille, indique Europe 1 dans un article diffusé sur son site Internet. La pratique du ramadan se ferait elle de plus en plus jeune, désorganisant parfois les cours, comme à Troyes ou des élèves de 6e ont refusé d’aller à la piscine par peur de boire la tasse et de « casser » leur jeûne.

La nourriture et les repas sont d’autres motifs de crispation. La note indique notamment qu’en Seine-et-Marne et dans le Nord des élèves musulmans ont été stigmatisés ou insultés par d'autres élèves parce qu'ils mangent de la nourriture non halal à la cantine.

La rédaction d'Evangeliques.info / Europe 1 - 10 octobre 2018 13:52

Partager/Commenter

Publicité