© DR

Pakistan: Dernière chance d'Asia Bibi devant la Cour suprême aujourd'hui

La Cour suprême du Pakistan auditionne l'appel d'Asia Bibi le 8 octobre. C'est la dernière chance pour la mère de famille chrétienne d'être acquittée de blasphème par la justice, sentence qui encourt la peine de mort.

Le président de la Cour, Mian Saqib Nisar, siégera avec les juges Asif Saeed Khosa et Mazhar Alam Khan Miankhel. Le procureur général additionnel de la province du Pendjab a été convoqué. Les avocats de l'accusée, Syed Fayyaz Ahmed Sherazi, Saif-ul-Malook Chaudhry, et d'autres seront présents, d'après Vatican News.

Si Asia Bibi est acquittée, son mari a indiqué au Catholic News Service que la famille se réfugierait à l'étranger, pour sa sécurité. En revanche, si sa condamnation est maintenue, son dernier recours sera de solliciter la grâce présidentielle.

Et si celle-ci est refusée, elle deviendrait la première personne exécutée sous la loi anti-blasphème. En effet, jusqu'à présent, les personnes accusées de blasphème au Pakistan languissent plutôt en prison ou ont été victimes d'exécutions extrajudiciaires.

Asia Bibi, une mère de cinq enfants catholique, avait été accusée de blasphème en 2009. Des femmes de son village n'auraient pas supporté qu'une chrétienne boive l'eau du même puits qu'elle.

Incarcérée depuis, la jeune femme a été condamnée à mort en 2010. Tous les recours qu'elle a déposés ont échoué pour l'instant, car il est dangereux pour les juges ou les élus politiques de revenir sur cette sentence.

La rédaction d'évangéliques.info - 08 octobre 2018 06:37

Partager/Commenter

Publicité