© iStock

Turquie: L’avocat d’Andrew Brunson demande sa remise en liberté à la Cour constitutionnelle

En Turquie, l’avocat du missionnaire Andrew Brunson a déposé un recours devant la Cour constitutionnelle le 3 octobre. D’après l’agence Reuters, l’homme de loi demande la liberté d’Andrew Brunson, actuellement assigné à domicile après avoir été détenu en prison d’octobre 2016 à juillet 2018. Pour son avocat, la détention préventive prolongée du pasteur américain viole son droit à la liberté.

La veille, une porte-parole du Département d’Etat américain avait assuré que les autorités américaines demeuraient en contact étroit avec le gouvernement turc au sujet de cette affaire, qui empoisonne les relations entre les deux pays. «Il est certain que nous voudrions que le pasteur Brunson rentre à la maison immédiatement. Cela n’a que trop tardé!», avait alors déclaré Heather Dauert.

De son côté le président turc Recep Erdogan a affirmé que le pouvoir judiciaire était indépendant de l’exécutif en Turquie, et que l’affaire suivrait son cours. Dans une déclaration précédente, le chef d’Etat avait toutefois expliqué que le pasteur Brunson pourrait servir de monnaie d’échange, si les Etats-Unis acceptaient d’extrader son adversaire politique Fettülah Gülen.

Andrew Brunson, pasteur de l’Eglise de la résurrrection à Izmir pendant vingt ans, avait été accusé de complicité avec Fetullah Gülen après son arrestation. Or le président turc tient ce dernier, qui vit actuellement en exil aux Etats-Unis, pour responsable du coup d’Etat avorté de juillet 2016 et souhaite le voir puni. Andrew Brunson nie tous les chefs d'accusation.

La rédaction d'evangeliques.info / Christian Today - 04 octobre 2018 10:55

Partager/Commenter

Publicité