© iStock

Etats-Unis : Les évangéliques s’opposent à la réduction du nombre de réfugiés à 30 000 par an

Les évangéliques américains s'inquiètent de la baisse du nombre de réfugiés autorisés à s’installer aux Etats-Unis, décidée par le gouvernement. L’administration de Trump n’autorisera en effet qu’un maximum de 30 000 réfugiés à venir aux Etats-Unis lors de la prochaine année fiscale qui commence début octobre. Pour l’année fiscale en cours, qui se termine le 30 septembre, le plafond avait été fixé à 45 000 personnes, une baisse déjà très importante par rapport aux chiffre minimum de 70 000 ces trente dernières années, indique le journal Christianity Today. Dans les faits, seuls 22 000 réfugiés auraient été accueillis cette année.

“Cette réduction répétée du nombre de réfugiés admis aux États-Unis est incroyablement troublante”, a déclaré Tim Breene, le directeur général de World Relief, la branche humanitaire de l’Association nationale des évangéliques (NAE). Il dénonce “une série d’attaques sans précédent contre nos valeurs américaines et le caractère humanitaire du programme de réinstallation des réfugiés, mais il est loin de venir en aide au grand nombre de personnes vulnérables dans le monde”.

En août, les responsables de l'Evangelical Immigration Table (EIT) avaient déjà fait part de leur profonde préoccupation et de "l'impact sur la liberté religieuse internationale des récents changements dans le programme de réinstallation des réfugiés américains", dans une lettre ouverte adressée au secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo et à l'ambassadeur pour la liberté religieuse internationale, Sam Brownback.

Pour Russel Moore de la South Baptist Convention, une des principales dénomination évangélique aux Etats-Unis, la chute du nombre de réfugiés accueillis "devrait être un choc pour la conscience de tous les Américains. En tant que chrétien, je suis préoccupé par le bien-être de tous ceux qui sont en danger, et je suis solidaire de mes frères et sœurs en Christ dans l'Eglise persécutée, dont beaucoup seront blessés par cette porte fermée.”

La rédaction d'évangéliques.info / Christianity Today - 26 septembre 2018 12:19

Partager/Commenter

Publicité