© CSI-S

Suisse: Journée de Christian Solidarity International-2018, l'ONG alerte sur la situation au Sri Lanka

L'ONG de défense des droits des chrétiens Christian Solidarity Worldwide (CSI-S) a tenu sa journée annuelle à Zurich le 23 septembre et à Lausanne le lendemain. A l'occasion, des intervenants du Nigéria et de Syrie ont alerté sur les persécutions que subissent les chrétiens. CSI-S également tiré la sonnette d'alarme sur la situation des chrétiens au Sri Lanka.

L'orateur Sri Lankais, resté anonyme pour raisons de sécurité, a expliqué que la situation s'était dégradée pour les chrétiens depuis quelques années. «Particulièrement dans les régions isolée à majorité bouddhiste, il devient de plus en plus fréquent que des moines bouddhistes fanatiques ameutent la population contre les chrétiens: des églises sont incendiées, des pasteurs roués de coups, les populations chrétiennes intimidées. Un processus similaire visent également les populations musulmanes minoritaires», résume le communiqué de CSI-S.

De son côté Sœur Marie-Rose s'est faite la porte-parole des enfants syriens, chrétiens ou musulmans, qui souffrent des exactions des groupes islamistes.«Nous avons besoin d'un nouveau départ», a-t-elle plaidé, en demandant de l'aide pour reconstruire son pays.

Par ailleurs, le responsable CSI pour le Nigéria, Franco Majok, a parlé des violence que subissent les chrétiens de son pays. Celles-ci sont dues non seulement à Boko Haram mais aussi à des groupes islamistes issus des Peuls. «Les islamistes peuls détruisent des villages entiers et le gouvernement n'entreprend rien», a-t-il témoigné.

Pour John Eibner, directeur de CSI-Suisse, ces rencontres sont plus que nécessaires. «Nous avons pu voir clairement l'étendue de la persécution violente des chrétiens et d'autres minorités religieuse au cours de ces deux journées. Il est impératif d'effectuer un travail de sensibilisation vigoureux et d'apporter une aide humanitaire», a-t-il résumé.

La rédaction d'évangéliques.info/ CSI-S - 25 septembre 2018 12:46

Partager/Commenter