© IStockphoto

Chine: Un temple protestant fermé par la police

Le 9 septembre, à 17 heures, des officiers de police ont débarqué dans l'un des plus importants temples protestants de Pékin. "Ils nous ont dit que notre Eglise était illégale", a déclaré le pasteur Jin Mingri à l'Agence France Presse.

Ce temple protestant qui compte plus de 1500 fidèles a été fondé en 2017. En avril dernier, les relations s'étaient tendues entre les autorités et cette communauté, car elle avait refusé l'installation de 24 vidéos de caméras de surveillance dans ses locaux.

Le pasteur explique qu'une nouvelle mesure datant du début de l'année exige que tous les lieux de prière doivent être déclarés au bureau des religions, ce qui n'était pas le cas de cette Eglise. "On nous considère comme des opposants au régime".

La rédaction d'Evangéliques.info - 11 septembre 2018 11:42

Partager/Commenter