© Istock

Togo : Après des mosquées, une église baptiste vandalisée

Une église baptiste a été partiellement détruite dans la nuit du 6 au 7 septembre à Agoè, au Togo. Les malfaiteurs ont déplacé et mis feu à l’autel sur lequel se trouvait des livres de cantiques, incendiant ainsi une partie du temple. Cet acte de vandalisme suit de peu la profanation de deux mosquées de la même ville en août dernier.

Le gouvernement a réagi aux faits par un communiqué sur la télévision nationale. Il regrette les événements et promet à la communauté chrétienne de retrouver les auteurs des dommages afin de les faire passer en justice. Les autorités mettent en garde tous les profanateurs des lieux de cultes et de prières en promettant de « faire preuve de la plus grande fermeté à leur égard ».

Selon le gouvernement, ces actes ont pour objectif de diviser les Togolais et de semer le conflit entre chrétiens et musulmans : "Le gouvernement en appelle une fois encore à la vigilance de toutes les communautés religieuses ainsi que de leurs fidèles de ne pas céder à ces actes ignobles dont l'objectif principal est de les dresser les uns contre les autres", déclare le communiqué du 7 septembre.

La rédaction d'Evangeliques.Info/Togotopnews - 10 septembre 2018 12:29

Partager/Commenter