© iStock

Etats-Unis: Les élections de novembre seront un référendum sur la liberté religieuse, dit Trump aux évangéliques

Donald Trump a déclaré aux leaders évangéliques que les élections de novembre seraient un référendum sur la llberté religieuse. Le président américain s’exprimait devant une centaine de pasteurs évangéliques réunis le 27 août à la Maison Blanche, alors que la presse était exclue de cette partie de l’événement, rapporte le Christian Post.

En effet, il cherche à s’assurer du soutien des électeurs évangéliques qui avaient favorisé sont élection en 2016. Ceux-ci pourraient se détourner des urnes lors des prochaines élections au Congrès, enlevant au parti Républicain sa majorité parlementaire.

«Cette élection du 6 novembre est vraiment un référendum, pas uniquement, sur ma personne, mais sur votre religion » a-t-il soutenu. «C’est un référendum sur la liberté d’expression et sur le Premier amendement» (qui garantit la liberté d’expression dans la Constitution américaine).

«La question n’est pas de savoir si on aime ou pas», a argumenté Donald Trump, en faisant référence au malaise que suscite son style provocateur. «Ils renverseront tout ce que nous avons fait, et le ferons rapidement et violemment» a-t-il menacé, en pointant du doigt le mouvement «Anti-Fa» qui a eu des heurts violents avec des manifestants pro-Trump.

Donald Trump a reconnu l’influence des pasteurs. «Dans cette pièce, il y a des gens qui prêchent à près de 200 millions de personnes», suivant les dimanches, a-t-il dit. Donald Trump leur a ensuite laissé le micro pendant une demi-heure pour s’exprimer librement.

Parmi les présents, l’ancien président de la Convention baptiste du Sud, Jack Graham a appelé à prier pour le président et le pays: «Nous devons maintenir notre vigilance dans les jours à venir. L’enjeu, c’est que ceci est une bataille spirituelle.» le pasteur James Dobson a rapporté de nombreux pasteurs s’étaient engagés à mobiliser les électeurs pour les élections de mi-mandat.

Toutefois, le soutien inconditionnel de certains pasteurs à Donald Trump ne fait pas l’unanimité parmi les évangéliques américains. De plus, les Eglises doivent s’abstenir d’intervenir dans le débat électoral si elles souhaitent conserver leurs exemptions fiscales.

La rédaction d'evangeliques.info / Christian Post - 30 août 2018 11:56

Partager/Commenter