© DR

Espagne: La Fédération des Entitées Evangéliques porte plainte contre Mediaset

La Fédération des entités évangéliques d'Espagne (FEREDE) a décidé de porter plainte contre Mediaset, propriétaire de la chaîne Telecino, qui a accusé à tort un pasteur baptiste d'avoir été arrêté dans une affaire de pornographie infantile.

Selon Evangelical Focus, Telecino, première télévision privée du pays, n'a en effet pas rectifié une information diffusée, selon laquelle Ismael Carrió, pasteur d'une Eglise baptiste de Benidorm (région d'Alicante) faisait partie des 24 suspects arrêtés lors d'une opération policière en juin dernier.

Dans son reportage de trente secondes du 12 juin, la télévision a montré des images de la façade de l'Eglise et demandé aux passants de réagir à la nouvelle de l'implication du pasteur dans une affaire de pédo-pornorgraphie.

Les faits sont têtus: le pasteur n'a jamais été arrêté et la police n'a jamais cité son nom. Le communiqué de la police nationale a fait mention d'un pasteur évangélique dans la liste des personnes arrêtées, sans plus de précision.

Le journaliste a admis son erreur, s'en est excusé auprès de l'Eglise. Telecino, en revanche, a juste reconnu une erreur concernant l'identité du pasteur. Durant cette information, des images de policiers passant en revue des dossiers pornographiques et à nouveau de l'Eglise baptiste ont été montrées.

La FEREDE a décidé de porter plainte contre une réponse insatisfaisante. L'organisation faîtière des évangéliques exige un nouveau rectificatif avec des extraits du texte envoyé par l'Eglise dans les heures qui ont suivi le reportage. La plainte demande en outre que la chaîne prenne à sa charge les coûts liés à la procédure juridique.

La rédaction d'evangeliques.info / Evangelical Focus - 04 juillet 2018 08:32

Partager/Commenter

Publicité